Nous et l’espace

L’objectif de cet atelier est la prise de conscience individuelle et collective des inégalités de genre existantes et leur impact sur la perception des usages pratiqués dans les espaces urbains. Les ateliers s’articulent en deux blocs. Une première partie a pour but une prise de conscience à partir de la réflexion individuelle et collective. À travers le parcours urbain, une deuxième partie vise ensuite l’analyse critique. Tout au long de ces deux parties, nous travaillons pour découvrir les relations entre les dimensions sociales, psychologiques et spatiales et analysons comment les espaces jouent un rôle clé dans la reproduction des inégalités.

 

 

En savoir plus sur le projet

Tànger | Figline

 

 

Tanger

Date et lieu : 13 de février de 2015, Tanger (Maroc).

Client : Master “Genre et Droits des femmes des deux rives de la Méditerranée”,  Université Abdelmalek Essaâdi.

Participant·es :  Élèves du master “Genre et Droits des femmes des deux rives de la Méditerranée”.

Durée : 4 heures.

L’atelier propose une réflexion individuelle et collective sur l’intersectionnalité, mettant en relation 3 dimensions d’analyse: les structures de pouvoir (dimension sociale), les expériences vécues (dimension psychologique) et les lieux (dimension spatiale). L’objectif est de réfléchir sur la relation entre les structures de pouvoir et leur articulation dans les différents espaces et visibiliser comment les lieux jouent un rôle fondamental dans la reproduction des inégalités. L’usage de méthodes visuelles, de manière à faciliter aussi bien la synthèse et les expériences individuelles que le débat commun sont alors proposées.

 

FLECHA

 

Figline

Date et lieu : 28 janvier de 2017, Figline (Italie)

Client : Comune de Figline et Incisa Valdarno.

Participant·es :  Architectes locaux·les, chercheur·euses participants à MOREcongress et représentants de l’administration publique.

Durée : 3 heures

L’atelier s’est déroulé dans le cadre de MOREcongress, durant lequel checheur·euse, personnel technique et représentant·es des administrations publiques ont travaillé ensemble de manière à faire l’analyse des espaces quotidiens de Figline depuis la perspective de genre intersectionnel. L’atelier s’est articulé en en deux blocs ; une première partie visant une prise de conscience, basée sur la réflexion individuelle et collective ainsi qu’une deuxième partie d’analyse critique à travers le parcours urbain.

 

FLECHA

 

Autres projets

 

Fem dissabte a la Plaça d’en Baró!

  Salzelúdic L’École Santa Coloma repense la promenade Salzereda L’objectif de l’activité éducative participative est celui d’inclure les élèves de l’École Santa Coloma dans la conception de la nouvelle promenade de la Salzereda, en particulier le tronçon qui se...

lire plus

Fem dissabte a la Plaça d’en Baró!

  Fem dissabte a la Plaça d'en Baró! Une place féministe conçue avec les enfants Ce projet a pour objet de repenser la Place d’en Baró de manière à intégrer de nouvelles activités pour les enfants de 6 à 12 ans. “Fem dissabte a la Plaça d’en Baró” est né de la...

lire plus

MOREcongress

  MOREcongress Expanding architecture from a gender-based perspective. III International Conference on Gender and Architecture est la 3ème édition du congrès voulant promouvoir et visibiliser les contributions que le féminisme a apporté à l’architecture, à la...

lire plus