Date et lieu : 2010-2013. Barcelone, Delhi i Shivpuri.

Equipe :  Zaida Muxí, Shivani Bhardwaj et Equal Saree.

Support: CCD-UPC, AGAUR, ETSAB-UPC, Jamia Millia Islamia.

Financement : CCD-UPC 10.823,31€, AGAUR 608,15€.

Walking India

Le projet Walking India est le fruit de plus de trois ans d’échange entre Barcelone et Delhi et la région Shivpuri en Inde, au cours duquel  des personnes de provenances diverses ont participées, que ce soit du milieu universitaire, associatif ou des professionnels de différentes disciplines.

Walking India a pour but d’améliorer les conditions de vie de femmes indiennes en facilitant leur accès à l’espace public et en résolvant le manque d’accès aux services basiques et aux équipements de leur quartier. En résulte une proposition de restructuration urbaine et un nouveau traitement de l’espace urbain selon des critères de genre.

Deux Plans Urbains d’Égalité de Genre, cinq Projets de Fins d’Étude et trois ateliers universitaires ont dès lors été développés. Walking India montre comment l’architecture et l’urbanisme peuvent être des outils transformateurs, et comment, à travers une bonne conception des bâtiments et de l’espace public (Programme, matériaux, gestion, dessin urbain, etc.), il est possible de contribuer à des améliorations sociales et urbaines complexes.  

Remerciements : Laura Monforte, Rubén Cruz, Lorena Ruiz, Alexandra Klein, Berta Bilbao, Josep Maria Montaner, Mohammad Saquib, Cequin, Emmanuelle Paris-Cohen.

Publications:  Arquitectura i política; ArquitectAs: Redefiniendo la profesión, Ned Magazine.s.

Usages des espaces en Inde

Date et lieu : 2010-2013, Delhi i Shivpuri.

Equipe :  SAFP, TAAL i Equal Saree.

Participant·es: Association des femmes d’Okhla (Delhi) et de Muhar i Bairagarh (Shivpuri).

Support : CCD-UPC.

Partant d’un contexte culturel et spatial différent du nôtre, nous nous sommes appuyées sur la nécessité de comprendre l’architecture traditionnelle Indienne, les caractéristiques des différents espaces, mais aussi l’usage qu’en font les différentes personnes. En Inde, les limites entre espaces privés – intérieurs- et publics – extérieurs- s’estompent et laissent place à une graduation d’espaces progressifs : espace public, semi-public, semi-privé et privé.

Si l’on analyse les usages de la ville depuis la perspective du genre, on comprend que les femmes se trouvent majoritairement à l’espace privé, et quand elles sortent à l’espace public, elles cherchent les points les moins exposés, les rues secondaires et de caractère plus domestique. En revanche, les hommes dominent l’espace public et occupent les espaces centraux.

FLECHA

Participation en Inde

Date et lieu : 2010-2013, Delhi i Shivpurī.

Equipe : Equal Saree, SAFP   TAAL.

Participant·es: Associations des femmes d’Okhla (Delhi) et de Muhar i Bairagarh (Shivpuri).

Support : CCD-UPC.

Description

Afin de réaliser le diagnostic de genre, nous avons organisé des activités participatives avec des groupes locaux de femmes. Les résultats obtenus ont servi comme matériel de base à partir duquel le projet Walking India a pu se développer.

Routine journalière : Connaître les activités et les lieux où se déroulent les activités journalières à travers le dessin et  la cartographie des itinéraires.

Camera Clic: Identifier les espaces ou éléments de la ville considérés adéquats ou inadéquats aux différents usages ou provoquant un sentiment de sécurité.

Quel travail aimerais-tu faire? Réfléchir sur de nouvelles sorties professionnelles.  

FLECHA

Urban International Workshop Bcn-Delhi’12

Date et lieu : Juillet et octobre 2012, Barcelona-Delhi.

Equipe: SAFP, ETSAB-UPC, Jamia Millia Islamia et Equal Saree.

Participant·es : 50 etudiant·es de l’ETSAB-UPC, ETSAV-UPC, ETSAV-UPV et Jamia Millia Islamia.

Discussion/conférences : Zaida Muxí, Matilde Gomis, Blanca Gutiérrez, Sara Ortiz, Sandra Bestraten, Josep Maria Montaner, Shivani Bhardwaj, Lora Prabhu, Mohammad Saquib, Nisar Khan.

Animation de l’atelier : Montse Dumont.

Durée : 3 jours à Barcelone et 10 jours a Delhi.

Support: CCD-UPC, AGAUR, ETSAB-UPC, Jamia Millia Islamia.

Prix : Finaliste “Women Transforming Cities 2013”.

+ info :  http://genderequalurbanplanning.tumblr.com/

+ vidéos : http://upcommons.upc.edu/handle/2099.2/3283 

Un atelier pour comprendre l’architecture et l’urbanisme depuis la perspective de genre et la coopération. L’atelier s’est déroulé en deux phases : une à Barcelone et l’autre à Delhi. Lors de la première phase, les étudiant·es de Barcelone ont proposé de petites interventions urbaines pour l’amélioration du quartier en utilisant une première approche du contexte. L’atelier de Delhi s’est centré sur l’extension et l’amélioration de deux Gender Resource Center et sur la structuration du tram urbain qui les relie.

Les propositions se basent sur un processus participatif mené à terme avec les usagères des centres et les habitantes du quartier. Elles répondent à une demande réelle obtenue à travers l’analyse de l’espace urbain et de la situation des femmes a Okhla Village.

FLECHA

Plan Urbain d’Égalité de Genre

Date et lieu : 2010-2013. Barcelone-Inde

Equipe : Equal Saree, SAFP , TAAL et Jamia Millia Islamia,

Support: CCD-UPC.

Le plan Urbain d’Égalité de Genre est un réseau urbain de “voies sûres” qui relient les points stratégiques des parcours quotidiens des femmes avec les équipements et les espaces publics, aussi bien existants que proposés (Women Resource Zone, WRZ). Le plan définit quelles sont les conditions urbaines que doit respecter le réseau en relation avec la perception de sécurité et l’organisation de l’espace public.

Le Plan Urbain d’Égalité de Genre nous a permis de dessiner des stratégies urbaines dans deux contextes différents : une zone urbaine (Okhla, Delhi), et une autre rurale (Muhar, Shivpuri).

FLECHA

Centre horticol à Abul Fazal

Date et lieu : Octobre 2011 Abul Fazal, Okhla, Delhi.

Auteure: Dafne Saldaña.

Collaboration : Equal Saree.

Participant·es: SAFP, Jamia Millia Islamia, Groupe de femmes d’Abul Fazal.

Jury : T102 – Zaida Muxí, Anna Ramos, Sandra Bestraten et Patricia Reus.

Support : CCD-UPC.

+ Information

L’objectif principal du projet est de créer un espace d’autoproduction de fruits et légumes, aussi bien pour la consommation personnelle que pour la vente. La Zone d’Okhla, où se situe le quartier d’Abul Fazal, était encore un territoire destiné à l’agriculture il y a quelques décennies. De plus, un grand nombre des personnes qui l’habitent actuellement proviennent de divers milieux ruraux indiens, et grand nombre des femmes connaissent les tâches agricoles. Outre le fait de prendre en compte les questions culturelles et relatives à l’autonomie et à la sécurité des femmes, la distribution des bâtiments autour de la cours de culture permet une bonne adaptation au climat. Les mécanismes de récupération d’eau accordent une importance spéciale à volonté de créer une conscience collective sur l’importance de préserver l’eau, un bien si rare à Delhi.

FLECHA

Centre d’attention familiale à Jasola

Date et lieu : Octobre 2013 Jasola, Okhla, Delhi.

Auteure : Carla Amat Garcia.

Collaboration : Equal Saree.

Participant·es : SAFP   TAAL.  

Jury : T102 – Zaida Muxí, Anna Ramos, Sandra Bestraten i Patricia Reus.

Support : CCD-UPC.

+ Information

Situé dans le quartier rural de Jasola à Delhi, le centre offre une réponse aux nécessités sociales et éducatives de la population de personnes âgées du quartier, ainsi qu’aux enfants d’Okhla avec des diversités fonctionnelles. Ces différents services s’articulent autour d’un espace communautaire principal qui permet créer des relations entre les différent·es usager·es et d’encourager la participation, l’aide mutuelle et l’échange.

FLECHA

Marché et logement à Shaheen Bagh

Date et lieu : Octobre 2013, Shaheen Bagh, Okhla, Delhi.

Auteure : Julia Goula Mejón

Collaboration : Equal Saree.

Participant·es : SAFP i Jamia Millia Islamia.

Jury : T102 – Zaida Muxí, Anna Ramos, Sandra Bestraten i Patricia Reus.

Support : CCD-UPC.

Prix : Premier prix AJAC IX
Prix Ex aequo dans la catégorie AJAC IX Projet de fin d’étude.

+ Information

L’intervention vise l’amélioration urbaine du marché de légumes et de son entourage direct en incorporant les femmes dans sa gestion et son activité. De nouveaux espaces de vente protégés du climat sont proposés, ainsi que des toilettes publiques pour les femmes et les hommes, des points d’eau centraux et de nouveaux espaces de rencontre extérieurs.

Etant donné que la “place” concentre la principale activité du quartier et s’avère être l’unique lieu doté d’une forte présence féminine, la zone du marché se présente comme un point potentiel pour développer la zone de ressources des femmes de Shaheen Bagh.

Le projet s’étend jusqu’à la parcelle voisine de manière à offrir les services complémentaires d’attention, de formation et de support aux femmes en rez-de-chaussée. Finalement, une communauté de logements temporels pour les travailleuses est proposée aux deux étages supérieurs. L’ensemble reprend les techniques traditionnelles constructives et de protection face au climat.

FLECHA

Communauté ramoforestal a Muhar.

Date et lieu : Octobre 2013.  Muhar, Shivpuri.

Auteure : Helena Cardona Tamayo

Collaboration : Equal Saree.

Participant·es: SAFP   TAAL.  

Jury: T102 – Zaida Muxí, Anna Ramos, Sandra Bestraten i Patricia Reus.

Support : CCD-UPC.

+ Information

Le projet s’inscrit dans un contexte de déforestation ayant généré l’expulsion d’une communauté tribale de son lieu d’habitat et, par voie de conséquence, le potentiel de travailler avec les femmes de celle-ci. À partir de cette situation, un centre de production du ghee* est proposé en s’appuyant sur un système économique basé sur les activités de subsistance de la société indienne, l’élevage tout en conciliant avec l’habitat naturel des Saharia grâce à un plan de reforestation de la zone. La conception du projet architectural part de l’observation du mode de vie de la tribu de manière à créer un environnement et une typologie d’espaces adaptés à leurs besoins. Le projet a pour but de mettre en valeur les tâches journalières des femmes et de préserver l´héritage des Saharia.

*Forme semi-liquide de beurre, très importqnt dans la culture culinaire et ayurdèvica.

 

FLECHA

Gender and other small things

Date et lieu : Octobre 2012. Instituto Cervantes de Nova Delhi, Índia.

Equipe : Jamia Millia Islamia University, ETSAB, Zaida Muxí i Josep María Montaner.

Participant·es: 26 participant·es de l’Urban International Workshop Bcn-Delhi.

Support : Instituto Cervantes de Nova Delhi, CCD-UPC, AGAUR.

Durée : 1 mois.

+ conférence : https://www.youtube.com/watch?v=rKew1BwP19Q

+ presse : http://www.elmundo.es/elmundo/2012/10/11/suvivienda/1349947286.html

L’exposition montre les propositions élaborées par le groupe de travail de l’atelier Urban International Workshop BCN-Delhi’12. Les résultats ont été obtenus grâce aux activités participatives avec des groupes de femmes indiennes ainsi qu’avec l’analyse critique de l’espace urbain et de la situation des femmes à Okhla.

Durant l’acte inaugural, les architectes Zaida Muxi et Josep Maria Montaner ont donné une conférence sur l’importance d’appliquer la perspective de genre dans les projets architecturaux et urbains, et comment les transcrire à la réalité indienne.

FLECHA

T102 Apprendre de la réalité

Date et lieu : Janvier et Avril 2014. Délégation COAC Barcelona i Délégation COAC Vic

Equipe :  Carla Amat, Arnau Andrés, Carles Baiges, Helena Cardona, Silvia Costa, Lali Daví, Julieta Duran, Julia Goula, Pol Massoni, Miquel Reina, Dafne Saldaña, Antoni Valls.

Jury : Zaida Muxí, Anna Ramos, Sandra Bestraten i Patricia Reus.

Remerciements : Gemma Molas

Durée : 1 mes à Barcelona i 1 mes à Vic.

Support : COAC

+ Informació

Conception de l’exposition de Projets de Fin d’Études des étudiants de l’ETSAB du jury T102 qui défend une approximation des étudiants à la réalité et à leur compromis en tant que professionnel. Certains des projets sont le résultat d’expériences de coopération vécues dans différents lieux du monde. (Inde, Ethiopie et Brésil)

“Nous comprenons le processus de projet de fin d’étude comme un dialogue et un apprentissage mutuel”.

 

FLECHA

Autres projets

Fem dissabte a la Plaça d’en Baró!

  Salzelúdic L’École Santa Coloma repense la promenade Salzereda L’objectif de l’activité éducative participative est celui d’inclure les élèves de l’École Santa Coloma dans la conception de la nouvelle promenade de la Salzereda, en particulier le tronçon qui se...

lire plus

Nous et l’espace

  Nous et l’espace L’objectif de cet atelier est la prise de conscience individuelle et collective des inégalités de genre existantes et leur impact sur la perception des usages pratiqués dans les espaces urbains. Les ateliers s’articulent en deux blocs. Une première...

lire plus

Fem dissabte a la Plaça d’en Baró!

  Fem dissabte a la Plaça d'en Baró! Une place féministe conçue avec les enfants Ce projet a pour objet de repenser la Place d’en Baró de manière à intégrer de nouvelles activités pour les enfants de 6 à 12 ans. “Fem dissabte a la Plaça d’en Baró” est né de la...

lire plus